Où innovation rime avec tradition

Avec quatre nouveaux immeubles de laboratoires et de bureaux, le site Stücki Park à Bâle est en train de se transformer en élément incontournable du pôle des sciences de la vie de la région. ENGIE planifie et réalise les installations de chauffage, de refroidissement et de sanitaire dans ce projet d’envergure, démontrant ainsi une fois de plus son savoir-faire de fournisseur de solutions complètes.

L’industrie chimique et pharmaceutique marque Bâle de son empreinte depuis le XIXe siècle. Sa réussite se poursuit désormais au nord de la ville. Quatre nouveaux bâtiments composés d’étages de laboratoires et de bureaux sont édifiés sur le site Stücki, parallèlement au parc technologique et au centre commercial déjà en place. Ce sont ainsi 27 000 m2 supplémentaires qui viennent s’ajouter aux espaces de laboratoires et de bureaux existants, pour une surface totale de plus de 60 000 m2. Le maître d’ouvrage, Swiss Prime Site, a confié la mise en œuvre à l’entreprise totale (ET) Halter Prestations globales. En raison de l’ampleur du projet et parce que l’aménagement des laboratoires par les locataires exigeait le plus haut niveau de compétence possible en matière d’équipements spéciaux, Halter a choisi ENGIE pour la solution de chauffage, de refroidissement et de sanitaire. La planification de la réalisation et du montage a été effectuée selon les normes du BIM. Les deux premiers bâtiments seront livrés cette année: un immeuble réservé aux bureaux, qui sera terminé comme prévu en octobre, et un immeuble mixte de laboratoires et de postes de travail, qui a déjà été mis en service à la demande du client. Les deux autres complexes de construction seront achevés en 2023.

Au service de la recherche et de la science

ENGIE dispose d’une longue expérience dans le domaine de la technique du bâtiment et de l’alimentation en fluides ultra-purs, qu’elle a déjà mise à profit dans de nombreux projets. Sur le site Stücki Park, elle a également créé les conditions optimales à la recherche et la science grâce à des solutions de haut niveau. Afin de garantir que l’eau potentiellement contaminée par des substances chimiques ne s’écoule pas dans le réseau général d’eau potable, ENGIE a mis en place un circuit d’eau séparé pour les laboratoires. Un système d’alimentation supplémentaire fournit aux laboratoires de l’eau ultra-pure déminéralisée, non conductrice et stérilisée par filtrage. En outre, les conduites pour les gaz tels que l’hélium, le dioxyde de carbone, l’azote et l’argon ainsi que pour l’air comprimé ont été posées pour alimenter les différents postes de laboratoire.

ENGIE a également assuré la température ambiante constante de 24 à 26 degrés requise dans les laboratoires. Les équipements de laboratoire et les appareils de stérilisation produisent rapidement des rejets thermiques, et donc des charges internes élevées. Des conditions qui exigent une forte puissance de refroidissement, que les plafonds climatiques ne peuvent pas fournir. Des brasseurs d’air spéciaux avec une sortie dite «Swirl» sont donc utilisés dans les immeubles du Stücki Park. Contrairement aux brasseurs classiques dotés de quatre sorties (une de chaque côté), la version circulaire génère un flux tourbillonnaire contrôlé permettant d’obtenir une distance et une direction de soufflage optimales et un bon mélange de l’air ambiant. Cela permet d’éviter la formation de zones d’ombre et de réduire rapidement la différence de température entre l’air entrant et l’air ambiant. Avec sa commande intelligente, son haut niveau d’hygiène et son design esthétique, le système assure la climatisation individuelle des salles de laboratoire.

Climatiseur blanc au plafond

Optimisation du climat intérieur du lieu de travail

L’aspect esthétique a également joué un rôle important dans le choix de la technologie de chauffage et de refroidissement des bureaux. Afin d’obtenir une grande flexibilité pour l’aménagement futur par les locataires, l’ET a également attaché une grande importance à la modularité des équipements. Les espaces de bureaux sont climatisés au moyen d’éléments de plafonds chauffants et refroidissants, qui sont disposés en grille et restent très discrets visuellement. Des zones étroites parallèles ont été laissées libres afin de faciliter la pose ultérieure de cloisons. Ainsi, jusqu’à quatre locataires pourront se partager un étage. Les modules ont été préfabriqués dans une taille facilement transportable dans un ascenseur, ce qui permet de les compléter ou de les remplacer en fonction des souhaits des locataires.

Plafond segmenté

Lors du choix de l’infrastructure de technique du bâtiment dans les bureaux, la performance des collaborateurs constitue un critère décisif. Afin de pouvoir travailler efficacement, il est important de se sentir à l’aise dans les locaux. Le confort thermique est assuré par les grandes voiles de plafond, qui peuvent être régulés en fonction des conditions météorologiques. Ces voiles permettent une répartition uniforme de la chaleur sans courants d’air et peuvent être chauffés avec de faibles températures de départ. Comme il n’est pas nécessaire de chauffer tout l’air pour avoir une sensation de chaleur, la consommation d’énergie est très faible.

Les puissances de chauffage et de refroidissement pour les différents bâtiments du Stücki Park peuvent atteindre 830 kW pour les bureaux et 1700 kW pour les laboratoires. Le chauffage urbain est fourni par IWB (Industrielle Werke Basel).

Passage à la planification évolutive

Lonza, le fabricant bâlois de produits chimiques et pharmaceutiques, est aujourd’hui déjà un locataire important dans la partie achevée du Stücki Park. L’entreprise continue d’étendre sa présence. Pendant la phase de construction du nouveau bâtiment mixte, Lonza a décidé d’y louer 8000 m2 supplémentaires. La date d’emménagement a été avancée d’octobre à juin, à la demande du client. La planification de base, déjà achevée conformément au projet soumis par l’ET, devait alors être modifiée davantage en raison des besoins individuels du futur occupant. A l’origine, chaque étage devait comprendre à la fois des bureaux et des laboratoires. Or, le schéma d’utilisation de l’entreprise pharmaceutique prévoyait que trois étages seraient réservés aux bureaux et trois autres, aux laboratoires. En outre, des raccordements supplémentaires pour les fluides à usage pharmaceutique étaient nécessaires. Par conséquent, tous les étages standard, y compris l’agencement individuel du locataire, ont dû être replanifiés et mis en œuvre parallèlement aux travaux d’aménagement et en respectant les délais plus courts. Cela a conduit à une planification évolutive dans le cadre de laquelle les différentes étapes ont été continuellement actualisées et concrétisées peu avant d’être réalisées. Et puisqu’il s’agit d’un projet BIM, il a été nécessaire d’intégrer systématiquement toutes les modifications dans le modèle numérique du bâtiment. La procédure évolutive non prévue s’est avérée un défi en termes de coordination, tant pour les responsables de la planification que pour ceux de la réalisation du chantier. Il était donc d’autant plus judicieux qu’ENGIE fournisse l’ensemble de ces prestations. Ainsi, aucune interface entre l’entreprise planificatrice et la direction des travaux n’étant nécessaire, la planification évolutive pouvait donc être mise en œuvre de manière fluide, efficace et dans les délais. Le haut niveau de compétence d’ENGIE en matière de gestion et de prestation globale a permis non seulement d’augmenter le bénéfice économique, mais aussi de gagner un temps précieux dans la réalisation du bâtiment mixte devant intervenir dans un délai considérablement réduit.

Au Stücki Park, ENGIE fait une fois de plus montre de son esprit d’innovation, qui lui permet de proposer des solutions globales durables et tournées vers l’avenir. Ses nombreuses années d’expérience en tant que professionnel du bâtiment lui ont été particulièrement utiles dans ce cadre. Lorsque les frères Sulzer se sont mis à construire des installations de chauffage à Winterthour il y a plus de 180 ans, ils ne pouvaient guère imaginer que l’entreprise allait développer un portefeuille aussi diversifié. Le nom a peut-être changé, mais la passion de la qualité et l’orientation client sont toujours l’ambition et la motivation d’ENGIE Suisse.