Trois outils pour une infrastructure d’excellence

Une infrastructure d’excellence est un objectif du Technical Asset Management. Cette capacité est atteinte lorsque l’infrastructure offre l’utilité requise avec la disponibilité définie au coût total le plus bas. Pour atteindre et assurer ces objectifs, notre gestion de l’infrastructure a fait ses preuves sous forme d’une combinaison de trois outils.

Les trois outils suivants permettent d’atteindre une infrastructure d’excellence:

  1. Planification à moyen terme
  2. Stratégie de maintenance
  3. Scénarios de réparation

1. Planification à moyen terme

La planification à moyen terme constitue la base de la gestion des infrastructures. Cette planification comprend une analyse technique de tous les composants et ouvrages, une évaluation des coûts (Capex et Opex) ainsi que la définition de l’utilisation actuelle et future.

Lors de l’analyse, les données techniques de l’infrastructure sont enregistrées et son état est évalué approximativement. Sur la base de cette évaluation, les coûts de maintenance (Opex) et le moment de la rénovation (réparation, Capex) sont calculés. Pour pouvoir déterminer le moment de la rénovation et les coûts qui seront occasionnés, les exigences d’utilisation actuelles et futures sont déterminantes.

D’une part, la stratégie immobilière doit être claire: l’objet doit-il être mis au rebut ou maintenu? S’il est maintenu, faut-il le faire en préservant ou en augmentant sa valeur? D’autre part, les modifications déjà connues dans les exigences d’utilisation de l’infrastructure doivent être prises en compte.

2. Stratégie de maintenance

La macrostratégie de maintenance est spécifiée par la stratégie objet (mise au rebut, valeur conservée ou augmentée), mais doit être remise en question pour toutes les installations techniques. Une vue d’ensemble des stratégies de maintenance de base est présentée dans l’illustration.

La maintenance est divisée en maintenance corrective/réactive et en maintenance préventive.

3. Scénarios de réparation

La stratégie d’objet constitue à nouveau la base de la création de scénarios de maintenance. Ces scénarios peuvent concerner un objet individuel ou l’ensemble du portefeuille. Les économies de coûts évoluent généralement en fonction de la taille du portefeuille. Les thèmes suivants devraient être pris en compte lors de l’élaboration des scénarios:

  • Modifications d’utilisation
  • Regroupement de projets
  • Combinaison de projets pour accroître l’efficacité opérationnelle
  • Aspects fiscaux
  • Participation à des programmes de subventions gouvernementales

Un exemple de regroupement de projets est la rénovation simultanée de fenêtres de plusieurs objets, même si les périodes idéales pour la rénovation diffèrent d’un ou deux ans. Un autre exemple est la combinaison de mesures dans un seul projet qui nécessite un échafaudage ou une grue.

Les coûts fiscalement déductibles sont également importants. Ceci s’applique en particulier aux réparations ayant un aspect énergétique. Les possibilités en la matière seront considérablement élargies à partir de 2020. Par exemple, les coûts du démantèlement sont déductibles ou les coûts du projet peuvent être répartis sur plusieurs périodes d’imposition.

Il existe plusieurs approches pour une infrastructure d’excellence. Nous vous aidons volontiers à réduire durablement vos coûts d’infrastructure.